SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

4 décembre journée nationale d’actions pour l’Hôpital Public

mardi 30 novembre 2021 par Sud Santé Sociaux 35

La crise sanitaire a mis en exergue
des dysfonctionnements majeurs de
notre système de santé public.

Cette situation a été majorée par l’incurie de la gestion
de crise Covid et les réponses misérables du Ségur tout
autant que par le projet de loi de finance de la sécurité
sociale pour 2022 qui ne répond en rien aux besoins de
la population en matière de protection sociale.

Aucun changement,
Le gouvernement reprend sa politique austéritaire. Il
poursuit sa logique d’exonération de cotisations sociales
laissant une place de plus en plus importante à la
fiscalisation dans le financement de la sécurité sociale.
Bien loin d’une sécurité sociale universelle comme le
revendique la Fédération SUD Santé sociaux où chacun·e
cotise selon ses moyens et bénéficie selon ses besoins !

Le gouvernement continue dans sa stratégie de creuser
le « trou » de la sécu pour justifier de régressions sociales.
Nous assistons à une majoration de la fuite des
personnels dans les hôpitaux publics comme privés non
lucratifs et privés et les structures du médico-social.
Cette situation dramatique entraîne des fermetures de
lits et de services. Les heures supplémentaires imposées,
la surcharge de travail, les changements de planning
horaires se multiplient pour pallier le manque de
personnel en poste. Combien de temps encore ?

Cette crise profonde concerne une majorité des métiers
de l’hôpital, du social et médico-social qui faute de
personnel qualifié ne peuvent plus répondre dans les
meilleures conditions aux besoins de la population en
matière de santé et de prises en charges spécifiques.
Aucun changement, le vieux monde persiste,
Le projet de loi de finance de la sécurité sociale 2022 dont
on aurait pu attendre qu’il prenne en compte toute la
mesure de cette crise, ne répond en rien aux besoins de
santé publique.

Bien au contraire, il ancre encore plus durablement la
casse du secteur sanitaire, social et médico-social au
profit de multinationales de la santé, de la dépendance.
Pire encore les effets d’annonce gouvernementaux sont
aux antipodes des préoccupations des agent·es,
salarié·es tout autant que celles de la population.

Les « efforts d’investissements » pour 2022 ne seront
pas à la hauteur. Alors les hôpitaux ferment des lits, des
services, les déserts médicaux deviennent une réalité
jusqu’en milieu urbain.

La Fédération SUD Santé Sociaux dénonce une fois de
plus les choix politiques des gouvernements successifs en
matière de santé publique et de protection sociale.

Pour la fédération SUD Santé Sociaux, il y a urgence
d’attribuer des fonds supplémentaires pour notre
système de santé et de protection sociale.

Pour la Fédération SUD Santé Sociaux, il y a urgence de
revendiquer un système démocratique de santé, d’action
sociale et sécurité sociale qui échappe à la tutelle de
l’état tout autant que celles des groupes d’assurances.

Vous trouverez en pièces jointes de l’article le tract fédéral ainsi que le préavis de grève du 04 au 10 décembre (téléchargeable / format PDF).

Voir en ligne : Lien site fedéral

Documents joints

Préavis greve 04 au 10 decembre

30 novembre 2021
info document : PDF
155.5 ko

Tract 4 decembre

30 novembre 2021
info document : PDF
621.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 769509

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI