SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Centre Hospitalier Guillaume Régnier : Des conditions d’accueil intolérables !

jeudi 8 septembre 2011 par Sud Santé Sociaux 35

Dans un courrier à la presse et au directeur de l’ARS, le syndicat Sud Santé Sociaux du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes a dénoncé les conditions intolérables dans lesquels sont parfois admis les patients nécessitant une hospitalisation au CHGR.

Depuis plusieurs mois les capacités d’accueil du Centre Hospitalier Guillaume Régnier ne permettent plus d’accueillir les patients dans des conditions de qualité et de dignité. Régulièrement l’hôpital est en difficulté pour accueillir les patients malgré la mise en place régulière de30 à 40 lits supplémentaires dans les unités existantes et l’occupation des lits des malades partis en permission le week-end.

Le comble a été atteint les samedi 3 et dimanche 4 septembre :

Devant le manque de places disponibles, 3 patients nécessitant une hospitalisation ont été admis dans un service de malades oligophrènes ! Ce service n’accueille habituellement jamais d’entrées directes. Il est d’ailleurs prévu très prochainement son transfert vers une MAS qui doit ouvrir prochainement.

Il s’agit d’une atteinte caractérisée à la dignité de ces patients qui ne peuvent qu’être très choqués de devoir côtoyer de telles pathologies.

La très grande majorité du corps médical, de l’encadrement et des soignants considèrent que cette situation est intenable.

C’est la conséquence de la suppression continue de lits d’hospitalisation dans un but d’économies et de l’augmentation de la population et non pas une question d’organisation comme le répète sans cesse l’ARS et la direction de cet hôpital.

Le Directeur du CHGR prévoit prochainement la fermeture de nouveaux
services. Cela va créer une situation explosive et intolérable aussi bien pour les patients que pour les personnels.

Le Syndicat Sud santé Sociaux a demandé au directeur de l’ARS, Monsieur Gautron, dans le cadre de ses missions d’organisation de
l’offre de soins, la mise en place de moyens pour que le CHGR puisse assumer correctement ses missions de service public et la suspension des fermetures d’unités d’hospitalisation.

Halte au saccage de l’hôpital public


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 509279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHGR Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI