SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes : les patients revendiquent des conditions d’accueil et de soins de qualité

vendredi 16 mars 2012 par Sud Santé Sociaux 35

Un grand nombre de patients ont été partie prenante lors du conflit de février pour demander l’ouverture de lits d’admission suite à l’accueil de malades sur des matelas à même le sol.

Une pétition de patients pour demander des conditions d’hospitalisation et de soins dignes d’un vrai service public a circuler dans l’établissement.

Un patient a écrit une lettre au président de la république ainsi qu’aux tutelles, ministère, HAS et politiques. Nous publions cette lettre ci-après :

Monsieur le Président de la République,

Je vous écris en tant que patient du CHGR (Centre Hospitalier Guillaume Régnier 108, avenue du Général Leclerc B.P.60321 Rennes Cedex 7), citoyen et non représentant de syndicat et de politique, mais aussi pour les autres patients actuellement hospitalisés, les futurs et le personnel pour manifester mon mécontentement vu ce qui se passe en ce moment par rapport aux patients. Nous vivons en ce moment dans des conditions inacceptables, déplorables que ce soit les patients ou le personnel. Est-ce normal de voir des malades dormir sur des matelas à même le sol entre 2 lits durant leur hospitalisation ?
Dites-vous bien que n’importe qui peut se retrouver en tant que patient (riches, pauvres, ingénieurs ou non....) et n’importe quand (ce n’est pas saisonnier), il y en a autant l’hiver que l’été...., il suffit d’un choc émotionnel dans la vie pour se retrouver ici. Malheureusement j’ai perdu mon père il y a 2 ans d’un suicide, voilà pourquoi je suis là, j’ai du mal à accepter ce décès. Ceci peut arriver à tout le monde.
Le personnel travaille dans des conditions déplorables. Ils se sentent mal à l’aise de faire attendre les patients lorsqu’ils arrivent pour se faire hospitaliser, car il y a un manque de place et de personnel, (ils voudraient bien passer plus de temps avec nous, être plus proche mais ils ne peuvent pas car manque de temps). Les patients sentent les salariés tendus, ce n’est pas normal, nous sommes là pour guérir, nous reposer et non nous enfoncer. Il y a quelques jours, on m’a demandé de passer en chambre double alors qu’elle était prévue en chambre seule, ils ont été obligés de rajouter un lit, est-ce normal ??? Les unités sont prévus pour 25 patients, malheureusement nous arrivons généralement jusqu’à 30. Nous voyons des patients dormir dans des chambres d’isolement par manque de place. Une personne m’a dit qu’ils étaient allés chercher un patient au CHU de Rennes (Pontchaillou), à cause d’un manque de chambres d’isolements au CHGR, ils ont été obligés de l’emmener en isolement à Saint-Malo, c’est vraiment INADMISSIBLE !!!!!
J’ai été hospitalisé le Jeudi 5 janvier 2012. Deux jours avant, je suis allé au CMP (Centre Médico-Psychologique) le plus proche de chez moi car j’étais vraiment mal, malheureusement une personne m’a demandé par obligation si c’était possible d’attendre deux jours pour être hospitalisé car c’était complet, il n’y avait pas de sortie avant le jeudi, donc il a fallu que j’attende deux jours. Elle m’a quand même dit que si j’étais vraiment au plus bas (pratiquement suicidaire), il aurait fallu que j’appelle et il se serait débrouillé pour me trouver de la place. En gros, on n’a pas le droit d’être malade, il faut rester chez soi.
Une grève a eu lieu à l’entrée de l’hôpital il y a quelques semaines par le personnel, les patients sont venus aussi, une pétition a été signée par eux dans tout l’hôpital. Un rendez-vous a eu lieu à l’ARS (Agence Régionale de la Santé) à Rennes avec la direction, le personnel, les patients....... de l’hôpital pour que ça bouge, ils avaient promis 47 lits de plus, c’était une victoire mais une mauvaise nouvelle est arrivée il y a quelques jours car les promesses qui étaient données ont changé. Toujours autant de problème dans l’hôpital, cela devient grave, malheureusement, il n’y a pas qu’au CHGR mais dans tous les HOPITAUX DE FRANCE que cela se passe.
D’ailleurs, après les promesses qui avaient été faites, des réactions, des félicitations de toute la France, même de Belgique avaient eu lieu. Est-ce normal de vivre cela dans un pays comme le notre ????
J’espère que vous allez pouvoir lire ce message attentivement, car cela devient très GRAVE ! Où va la France ???? Je parle en tant qu’être humain avec mon cœur.
Le personnel, les patients vont réagir par rapport à tout cela rapidement.
J’espère que vous allez pouvoir faire bouger les choses, car c’est un ras-le-bol, si ça continue, il y aura de plus en plus de malades, nous sommes bretons, déterminés jusqu’au bout.
Merci de votre compréhension, Monsieur Le Président, j’espère avoir une réaction de votre part au plus vite.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 495303

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHGR Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI