SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Conditions de travail qui se dégradent !

mercredi 21 juillet 2010 par Sud CH St Malo
Ras le bol !

Depuis plusieurs mois nous constatons un épuisement professionnel des agents au sein de la Communauté Hospitalière de Territoire Cancale-Dinan-St Malo.

Les conditions de travail se sont dégradées considérablement : le personnel est sans cesse sollicité sur ses jours de repos, RTT, fériés ou repos de temps partiel pour pallier au manque d’effectifs ; le temps de restauration du midi est souvent remis en cause, les débordements d’horaires sont quasi quotidiens dans certaines unités et ont pour conséquence la perturbation de la vie de famille et personnelle des agents.

Le syndicat SUD Santé Sociaux du CH de St MALO pense que la Direction fait le choix de réaliser des économies sur le dos du personnel.
A moyen et plus long terme, ceci aura un retentissement certain sur la prise en charge des malades. Le personnel est vivement incité à placer ses heures non prises sur un compte épargne temps (CET) pour pallier aux arrêts maladie ou accident de travail (RTT, heures supplémentaires, Vacances).

Des périodes de repos « isolé » fleurissent. N’a-t-on pas le droit au respect de la vie personnelle ? Nous voulons que la réglementation en vigueur selon laquelle « avoir deux repos consécutifs tous les 15 jours » soit réellement appliquée, non pas pour être légaliste mais bien pour permettre aux agents d’avoir des plages de repos indispensables pour exercer leurs missions de service public.

Nous exerçons un métier dont la pénibilité est peu reconnue.

Ah la relation Patron - Employé

Le projet de réforme des retraites
prévoit de la nier et de la supprimer !
Beaucoup de soignants atteignant l’âge
de 50 ans travaillent déjà sur des postes
aménagés !
Pour travailler longtemps il faut des
conditions de travail qui le permettent.

Les effectifs consacrés aux soins des patients sont calculés au plus juste, pour preuve dans le service de stérilisation : 3 personnes en temps normal, 1 seule personne du 5 au 9 Juillet 2010. Quelles conséquences existeront sur les différents services tributaires de cette unité ?

Sans aller chercher très loin, et toujours au sein de la CHT, les conditions de travail des agents qui exercent au sein des services de gériatrie du CH de DINAN sont épouvantables, aussi bien physiquement que moralement : les moyens prévus ne sont pas calculés par rapport à la charge de travail liée aux pathologies rencontrées !

A Sud Santé, Nous ne voulons pas attendre que le personnel commette une erreur professionnelle, ait un accident de travail ou arrête sa profession parce que les conditions d’exercice ne correspondent plus à la formation reçue au sein des instituts de formation infirmiers et aide soignants.

Tenir coûte que coûte !

Nous sommes entrés dans un nouveau système, où il faut faire des économies, rationaliser, « mutualiser les fonctions supports », c’est-à-dire regrouper des compétences au sein des hôpitaux de Cancale, St MALO, Dinan pour que celles-ci soient au meilleur ou moindre coût ! Le but est de faire des économies sur la masse salariale, mais aussi d’établir une stratégie politique remettant en cause clairement la proximité des soins dans l’avenir.

Nous refusons de fonctionner comme des entreprises privées pour être « rentable », un hôpital public ne doit pas avoir cette vocation, il a d’autres priorités à mettre en oeuvre sur le plan humain et médical comme permettre un accès aux soins de qualité pour tous.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 509279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CH Saint-Malo  Suivre la vie du site Journal Défi Sud   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI