SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Droit d’alerte au BMT du CHU : une enquête CHSCT déclenchée grâce à la mobilisation des agents

jeudi 27 janvier 2011 par Sud CHU Rennes

Le 21 janvier, les préparateurs en pharmacie ont interpellé les représentants du personnel sur leurs conditions de travail extrêmement difficiles depuis leur emménagement au BMT-HC :

  • Montée en charge de l’activité qui accélère les cadences de travail ;
  • nouveaux outils et process avec des formations sur le tas, avec des formateurs non détachés de leur poste ;
  • organisations de travail multipliant les heures supplémentaires non reconnues ;
  • manutentions lourdes favorisant les TMS
  • Pénibilité physique et psychologique accrue

Malgré la multiplication des évènements indésirables par les équipes, la DRH, évidemment, « tombe des nues ».

Pourtant, dès le début 2010, le CTE avait refusé de voter les cycles de travail imposé par la Direction car ils multipliaient les irrégularités. On en voit aujourd’hui les conséquences sur le terrain. La Direction n’avait d’ailleurs même pas daigné consulter le CHS-CT dans les formes.

En conséquence, les délégués CHS-CT ont formulé un droit d’alerte auprès de la direction et réclamé un CHS-CT extraordinaire. Dans la foulée, les agents ont confronté la Direction aujourd’hui. Devant leur fermeté, elle leur a concédé le déclenchement immédiat d’une enquête CHS-CT sur la situation.


Nos représentants CHS-CT qui participeront à cette enquête contribueront à faire toute la lumière sur ces graves dysfonctionnements et veilleront à ce que des solutions adaptées soient mises en œuvre au plus vite.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 510803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHU   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI