SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Le CHU en grève porte sa colère dans les rues de Rennes

jeudi 27 mars 2008 par Sud CHU Rennes

Le mardi 25 mars, lors d’une dernière réunion entre l’intersyndicale et le Directeur Général, assisté du Directeur Adjoint, la Direction s’est arque boutée sur ses positions. Elle a une nouvelle fois refusé de retirer la note aux cadres qui institutionnalise la fin d’une bonne partie des remplacements, de la récupération des heures supplémentaires et autres mesures par lesquelles le personnel paye les erreurs de gestion des directions.

Les agents, soutenus par l’intersyndicale, ont donc sorti aujourd’hui leur raz-le-bol dans les rues de Rennes, pour défiler jusqu’à la place de la mairie, où l’intersyndicale a été reçue par le premier adjoint à la ville de Rennes, Mme Nathalie Apperé, par ailleurs en charge de la Solidarité. M. Delaveau n’était donc pas présent, au motif qu’il n’avait pas encore été désigné par le conseil municipal comme administrateur du CHU, ainsi que le veut la procédure. Après validation de l’ARH, cette nomination devrait intervenir courant avril. Mme Apperé s’est engagée au nom du maire à ce que celui-ci reçoive les syndicats à ce moment-là.

Dans ces conditions, l’entretien ne pouvait être qu’une première étape. Les représentants du personnel ont ainsi eu l’occasion de décrire la politique agressive de la Direction contre le personnel, pris comme unique volant du déficit. Ils ont exprimé très clairement le mal être des agents au quotidien et le sentiment d’être méprisé par un système qui valorise uniquement les indicateurs financiers. Tous ont revendiqué que le travail sur l’humain que représente avant tout le service public hospitalier, ne pouvait se réduire à de tels raisonnements et qu’en bout de course, c’est le patient qui paye.

Enfin, ils ont réaffirmé qu’il appartenait au ministère et à ses représentants, qui poussent les CHU dans des politiques d’investissements et de restrictions sur le personnel, d’assumer les dérives de sa politique et de débloquer les enveloppes budgétaires qui seules permettront d’avoir un hôpital public dont la société a besoin.

Mme Apperé a posé de nombreuses questions et s’est engagé à rapporter fidèlement la teneur de l’entretien au maire.

Il est bien évident que ceci n’est en aucun cas satisfaisant ou suffisant. il nous appartient d’amplifier le mouvement en informant chacun dans nos services de la gravité des enjeux, tant pour le personnel, que pour les usagers.

Un préavis de grève sera déposé pour jeudi prochain 3 avril et une AG aura lieu à 14h15 dans le Hall du Bloc à Pontchaillou, pour décider de la suite du mouvement.

Sud CHU Rennes

Sud CHU Rennes

Sud CHU Rennes


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 494848

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHU   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI