SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Nouvelle Carrière Catégorie C : C’est encore insuffisant !!!

mercredi 30 octobre 2013 par Sud Santé Sociaux 35

Le travail de revalorisation de la grille des carrières des agents de catégorie C s’est
terminé vendredi 20 septembre. Décidée par la Ministre de la Fonction Publique, cette
revalorisation indiciaire s’inscrivait comme « une mesure d’urgence » en faveur des
agents publics ayant les plus bas revenus.

Après le rejet unanime des grilles
de catégorie C présentées aux organisations
syndicales nationales le 9 juillet dernier,
le ministère avait obligation de revoir
sa copie et de l’améliorer.

Ce fut le cas pour le nouveau projet
examiné lors de la réunion qui s’est
tenue le vendredi 20 septembre 2013.

Lors de la présentation du nouvel agenda
social, le jeudi 26 septembre, la Ministre
de la Fonction Publique a annoncé
sa décision de « mettre en oeuvre la dernière
grille proposée » instaurant un reclassement
d’échelon à échelon sans tenir
compte des autres propositions des organisations
syndicales nationales.

Les grilles définitives se résument à un
ajustement de 1 à 11 points au 1er janvier
2014 et à une attribution de 5 points sur
toutes les grilles au 1er janvier 2015.

Plus précisément :

- Une augmentation indiciaire
(abondement comme dit le ministère !)

- Un reclassement d’échelon à
échelon !

- La création d’un 9e échelon
dans l’échelle 6

- La création d’un 12e échelon
dans les échelles 4 et 5.

Cette nouvelle grille applicable au 1er janvier
2014, sera également revue dès cet automne
dans le cadre de la refonte de toutes les
grilles (A, B et C).

Afin d’éviter que le début de la grille de la
catégorie B ne soit dépassé par celle de la
catégorie C, une augmentation indiciaire
s’appliquera de la façon suivante :

- 7 points pour les deux premiers échelons
des grilles B dès le 1er janvier 2014

- 5 à 7 points pour les quatre premiers
échelons des grilles B au 1er janvier 2015.

SUD se félicite de la création d’un 9e échelon pour l’échelle 6 : revendication que seule notre union syndicale SUD-SOLIDAIRES a portée le 7 février lorsque la Ministre avait annoncé l’ouverture du 8e échelon en linéaire pour l’ensemble des agents.

SUD Santé Sociaux juge inacceptable la
politique budgétaire menée par le gouvernement,
qui se sert des agents publics
comme variable d’ajustement à la
crise économique dans laquelle se trouve
notre pays et ce faisant, poursuit de façon
dramatique cette politique d’austérité.

SUD-Solidaires
a
été
la
seule
organisation
syndicale
à
porter
des
demandes
de
modifications
de
la
grille
présentée.

Nos revendications sur ce projet :

La nouvelle grille indiciaire pose problème en ce qui concerne les conditions de classement des agents promus de l’échelle 5 à l’échelle 6.

La
grille
indiciaire
proposée
par
la
DGAFP
génère
des
ralentissements
de
carrière
pour
les
agents
promus
de
l’échelle
5
à
l’échelle
6.

Lors
de
la
réunion
SUD - Solidaires
a
donc
formulé
des
propositions
visant
à
corriger
ces
situations
(voir
ci-­‐dessous)

La reprise d’ancienneté pour les services effectués dans le privé pose problème pour les agents recrutés à ce titre depuis 2006 par rapport à ceux qui seront recrutés en 2014.

Pour
SUD-Solidaires,
on
ne
peut
pas,
dans
une
nouvelle
carrière,
écrêter
les
années
des
agents
qui
sont
rentrés
dans
la
fonction
publique
avant
l’application
de
la
nouvelle
carrière.

C’est
ce
qui
se
passera
pour
les
agents
recrutés
avant
2014
puisque
les
années
d’ancienneté,
y
compris
celles
du
privé,
ne
seront
pas
reprises
en
totalité.

Exemple 1 :

Recrutement
d’un
agent
au
1.1.2013
avec
10
ans
d’ancienneté
dans
le
secteur
privé,
reprise
pour
moitié
soit
5
ans.

L’agent
a
été
classé
au
4e
échelon
échelle
4
sans
ancienneté.

Au
1.1.2014
il
aura
1
an
d’ancienneté
dans
l’échelon
mais
lors
de
l’application
de
la
nouvelle
carrière,
il
sera
reclassé
toujours
au
4e
échelon
mais
avec
une
reprise
d’ancienneté
de
2/3
soit
de
8
mois.

Exemple 2 :

Un
agent
recruté
en
2014
(en
2015
ce
sera
pareil)
dans
les
mêmes
conditions
sera
classé
tout
de
suite
au
4e
échelon
mais
avec
1
an
d’ancienneté
puisque
le
séjour
dans
le
2e
échelon
a
été
réduit
de
2
ans
à
1
an.

Cet
agent
passera
donc
devant
l’agent
rentré
en
2013.

Problème du classement de C en B

Si
on
reprend
les
grilles
de
reclassement
de
C
en
B,
on
voit
très
vite
que
sans
un
abondement
rapide
de
la
grille
du
B
on
va
arriver
à
des
aberrations
puisque
au
1er
janvier
2014
ou
au
1er
janvier
2015,
les
agents
promus
de
C
en
B
seront
reclassés
en
catégorie
supérieure,
selon
leur
situation
en
catégorie
C,
mais
bien
souvent
à
un
échelon
B
comportant
un
indice
inférieur
à
celui
qu’ils
détenaient
en
catégorie
C.

SUD-Solidaires
a
donc
demandé
de
revoir
le
début
de
carrière
du
B
qui
va
être
dépassé
par
le
début
du
C
avec
la
nouvelle
grille
mais
également
revoir
la
grille
de
reclassement
des
C
en
B.

Nos revendications

  • Une carrière linéaire
  • Une reconnaissance des qualifications
    qui doit se traduire par une revalorisation
    des grilles indiciaires. Soit 60 points
    d’indice pour tous.
  • Un corps de catégorie composé de 2
    grades maximum

Voici les nouvelles grilles en l’état :

Télechargez le tract et faites le lire autour de vous !


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 510803

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Dernières nouvelles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI