SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

POURQUOI SUD EST CONTRE L’ORGANISATION ILLEGALE DU TRAVAIL EN 12 HEURES

jeudi 16 avril 2009 par Sud Santé Sociaux 35

Dans le cadre de la réorganisation des services du pôle mère enfant à l’Hôpital Sud de Rennes, la Direction a décidé de mettre en place une organisation de travail en 12 heures, pour l’instant sur les week-ends seulement. Par courrier à la direction, 150 d’entre vous avaient jusqu’à présent exprimé leur désaccord avec cette mesure.

Cependant, la Direction a présenté aux représentants du personnel en CTE un document, une pétition des équipes de jour et de nuit d’un service demandant la mise en place d’une organisation en 12h15, pour prendre en compte le temps nécessaire aux transmissions.

Cela montre tout d’abord qu’en tant qu’équipe, vous avez bien perçu les grosses lacunes de l’organisation proposée par la Direction, qui ne comptabilise pas ce moment indispensable à la prise en charge du patient et à la vie d’une équipe. Cependant, en tant que syndicat, nous ne pouvons soutenir une telle initiative, car signer pour une telle organisation illégale signifie :

• 6% d’emplois en moins : un syndicat digne de ce nom ne peut cautionner cela, de plus en période de chômage accru.

• Une vigilance diminuée déjà au-delà de 7 heures de travail, donc une dangerosité pour les malades, et un risque d’erreur qui engage la responsabilité juridique du soignant et dégage celle de l’hôpital. Mais aussi des risques majorés d’accidents du travail (AES : accident d’exposition au sang) aux conséquences dramatiques.

• Des risques d’accident de trajet accrus (reconnus par la Sécurité routière) ;

• Une non prise en charge par les assurances professionnelles des accidents survenus hors des horaires légaux ;

• L’interdiction de faire travailler une femme enceinte plus de 10 heures ;

• Une fatigue générale accrue sur le moyen terme ;

• Troubles du rythme du sommeil et de l’appétit (préconisation de l’OMS) ;

• Un impact très négatif sur la vie sociale (préconisation de l’OMS) ;

• Un impact important sur la balance horaire en cas d’arrêt maladie (pour un temps plein, 5 heures à rendre par journée d’arrêt !)

La Direction mise sur le professionnalisme des équipes qui, elle le sait, feront leur travail à tout prix, car notre premier souci est le patient. Mais en encourageant ce type d’initiatives, elle cherche à nous faire endosser la responsabilité juridique des 12 heures qui ne manqueront pas de provoquer des incidents. C’est extrêmement important : si les syndicats validaient une organisation illégale, nous n’aurions plus aucun moyen de vous défendre. C’est pour cela que l’intersyndicale, unie, l’a refusée à plusieurs reprises, car les délégués CHS-CT ont la même responsabilité juridique que la Direction, et ne veulent pas aller en prison avec elle. Ce n’est pas à nous de faire les organisations de travail, mais à la Direction, et dans le respect de la loi dont elle doit être le garant. Alors, ne tombons pas dans le piège juridique.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 510138

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHU   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI