SYNDICAT SUD SANTÉ SOCIAUX 35

PPH : Communiqué de presse du 28 mars 2024

jeudi 28 mars 2024 par Sud Santé Sociaux 35

En janvier 2022, le décret 2022-54 du 24 janvier 2022 a prévu une revalorisation de la carrière de l’ensemble des Préparateur.trice.s en Pharmacie Hospitalière (PPH) mais, cela n’est qu’une façade.

Un PPH anciennement classé catégorie B, s’est vu reclassé en catégorie A sans prise en compte de la totalité de son ancienneté. Ainsi, nous voyons arriver à l’hôpital des contractuels Préparateur.trice.s en Pharmacie (PP) non diplômés Hospitaliers sur des salaires équivalents voire supérieurs aux PPH.

Si le but du législateur était de redonner de l’attractivité à ce métier en tension au sein de l’hôpital public des effets contraires se sont produits :
-  Des demandes de disponibilités et de démissions en masse.
-  Des recrutements au point mort.

Pour contrecarrer ces effets, dans une forme de cercle vicieux, le recours à l’intérim et aux contractuels s’est intensifié, sur des salaires défiant toutes les grilles salariales en vigueur.

L’exercice hospitalier demande des qualifications supplémentaires à la formation commune et est validé par un diplôme spécifique hospitalier. Cette spécialisation n’est pas reconnue aujourd’hui.
Les PPH demandent

- Une révision des carrières des PPH au regard de l’ancienneté, des qualifications, des responsabilités, depuis la titularisation (avec un effet rétroactif depuis l’arrivée dans la fonction publique hospitalière)
- La suppression des ratios, pour l’accès au grade supérieur, qui freinent encore plus les carrières.
- La reconnaissance du diplôme PPH au niveau licence.
- L’accès à la spécialisation « Hospitalière » pour les PP au bout de 2 ans sur les postes vacants.


Le syndicat Sud santé Sociaux soutient les revendications des PPH et a déposé un préavis de grève départemental pour le 28 mars, dans le cadre d’une mobilisation nationale.

- Une veritable revalorisation des carrières pour les PPH mais aussi pour tous les personnels de la FPH.
- La suppression des rations pour l’accès aux grades supérieurs pour tout.e.s les agents.e.s de la FPH.
- L’accès à la spécialisation "hospitalière" pour les préparateur.trice.s au bout de 2 ans sur les postes vacants.
- La reconnaissance de la spécialisation hospitalière au niveau licence.
- 400 euros d’augmentation pour toutes et tous.

Pour faire valoir ces revendications les PPH grévistes feront une action le 28 mars de 13 heures à 14 heures devant le grand bloc de Pontchaillou.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 1070464

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI