SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

T2A : les dés sont (évidemment) pipés !

vendredi 30 avril 2010 par Sud CHU Rennes

SUD Santé Sociaux a toujours fermement condamné la Tarification à l’Activité, argumentant qu’elle supposait une gestion uniquement comptable de la médecine. En effet, elle est incompatible avec la notion de service public, qui doit considérer la question des besoins avant celle des moyens : elle place les établissements dans une course à l’équilibre budgétaire déconnectée des nécessités de soins.

Mais même si nous en acceptions le principe, cela ne pourrait pas marcher. La fixation des tarifs en est l’exemple. La version v11 des groupes de tarifs, applicable en 2009, était réputée « favorable » aux établissements. Autrement dit, les tarifs ne rémunéraient pas trop mal – de manière relative évidemment - l’activité.

Mais puisque l’objectif n’est pas de soigner correctement mais d’économiser au maximum, nous savons déjà que la tarification pour 2010 est nettement moins favorable. Autrement dit, nous pouvons toujours nous échiner à rentrer dans les clous pour « produire du soin » au coût qui nous est imposé, l’année suivante, ils resserreront la laisse en baissant les tarifs !

La T2A est donc clairement une imposture, qui n’est pas là pour améliorer le fonctionnement de l’Hôpital mais pour le raboter et le préparer, pièces par pièces à le céder au privé !

SUD revendique donc la fin de la T2A et un mode de fonctionnement budgétaire basé sur le calcul des besoins financiers réels de fonctionnement des hôpitaux.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 510138

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sud Santé Sociaux 35  Suivre la vie du site Dernières nouvelles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI