SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Un Ordre infirmier : ILLEGITIME

mardi 22 juillet 2008 par Sud Santé Sociaux 35

Les élections départementales sont closes, emballé, c’est pesé.

Le « grand mouvement » infirmier devait trouver de la légitimité auprès des professionnelles, le 24 avril dernier.

Malheureusement, pour les fervents instigateurs, il n’en sera rien.

Taux de participation nationale : 13,7 %, autant dire une misère.

Sitôt les résultats connus, les analyses vont bons trains, et les critiques des institutions, de la fonction publique (ses agents), des anti-ordres, des syndicats fusent pour expliquer des chiffres aussi bas.
Mais il ne sert à rien de se voiler la face, la profession infirmière dans sa grande majorité refuse cette organisation ordinale, c’est cela la vraie réponse.
Il y a un an déjà, plus de 40 % des infirmiers (es) du secteur public rennais (exemple) s’opposaient ouvertement à la création de cette structure professionnelle, en adressant au Ministre de tutelle lui-même des courriers exprimant leurs désaccords.
La démarche était pourtant bien plus lourde et contraignante qu’un vote électronique, mais cela n’empêcha pas ses salariés de dire : non.

Les résultats en chiffre :

498020 électeurs de répertoriés au 31/12/2007 sur le plan national, pour 68370 votants = 13,73 %

Les taux de participation par secteurs professionnels :

Secteur libéral : 15504 votants pour 72767 électeurs = 21,31 %

Secteur privé : 14310 votants pour 120144 électeurs = 11,91 %

Secteur publique : 38556 votants pour 305109 électeurs = 12,64 %

Ces chiffres ne peuvent que nous conforter dans notre volonté de voir cet ordre disparaître, (ainsi que les autres).
Nous ne pouvons adhérer à un projet de société où le corporatisme serait roi, le diviser pour mieux régner, le payer pour travailler, sans omettre bien entendu un nouvel arsenal répressif.

Non à ces institutions fruits de quelques « élites », continuons notre boycott total.

Oui à un conseil des professions paramédicales.

Oui à une reconnaissance de notre diplôme à Bac + 3.

Oui à la défense de nos conditions de travail, d’autant plus que nous sommes à l’aube de changements majeurs au sein du monde de la santé.
Notre profession a besoin de se serrer les coudes si elle ne veut pas crier famine demain, tout en donnant la main aux autres professions qui partagent la longue route de nos concitoyens face à la maladie.

Soyons Solidaires, Unitaires et Déterminés.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 495709

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHU   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI