SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

4 AVRIL : 150 TRAVAILLEURS SOCIAUX EN GREVE A L’APASE !!!

lundi 10 avril 2017 par Sud Santé Sociaux 35

Les patrons sont toujours impatients de baisser les droits des salarié-es, c’est aussi à ça qu’on les reconnaît !!

Nos collègues de l’Association pour l’action sociale et éducative (APASE), travaillent dans le secteur de la protection de l’enfance et des majeurs sous tutelle (Convention des personnels des organismes de Sécurité Sociale, ou UCANSS).

Mais leur direction sait que les patrons du secteur social, réunis sous la nouvelle appellation de NEXEM, ambitionnent d’imposer une nouvelle convention unique de branche, à la baisse. On en est encore loin, car nous mènerons avant cela les luttes nécessaires pour imposer notre propre convention commune de haut niveau.

Alors quand le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine répercute ses baisses de dotation sur les financements du secteur social, tout en sachant pertinemment quelles conséquences cela aura sur les salaires et les conditions de travail de nos collègues, la Direction de l’APASE passe à la vitesse supérieure pour accroitre sa « compétitivité » sur le « marché ».

Ils projettent dès maintenant de changer d’environnement conventionnel, avec comme conséquences directes :

- Rémunérations amputées pour les nouveaux/nouvelles salari-eés de plusieurs centaines d’euros,
- Gel des salaires de plusieurs années ou définitif, en fonction de l’ancienneté, pour les personnes en postes,
- Diminution du nombre de jours de repos,
- Baisse de moitié du budget du CE et un choix cornélien laissé aux salariés entre la santé (mutuelle) ou la culture

Cela engendrera aussi :

- Une augmentation des risques psychosociaux. La charge de travail ne cesse d’augmenter drastiquement charriant un stress inquiétant, lié aux conditions de travail et aux nouvelles procédures. En parallèle, les congés diminuent fortement.
- Une inégalité salariale entre collègues pour la même prestation fournie, jusqu’à 400€ mensuels d’écart, par exemple.
- L’augmentation non rémunérée de notre temps de travail, par le retrait de congés sans compensation financière.
- La diminution du salaire net par le jeu de l’augmentation des cotisations sous le nouveau statut conventionnel et un gel de l’évolution de carrière allant de quelques années à plus de 20 ans.

A l’appel de l’intersyndicale SUD - CGT - FO - CFDT, les travailleurs/travailleuses sociaux de l’APASE se sont ainsi mis massivement en grève le mardi 4 avril dernier, et 150 salarié-es ont organisé des barrages filtrants pour alerter la population sur le projet de casse de leurs droits et de leurs conditions de travail.

Une AG sera prochainement organisée pour décider des suites de la mobilisation, et il faudra les soutenir de manière claire. Leur lutte préfigure sans aucun doute celles qu’il nous faut enclencher pour défendre nos secteurs. Préparons nous !!

Tract d’appel intersyndical

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 502368

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Convention UCANSS  Suivre la vie du site APASE   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI