SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Infirmières en catégorie A : DES CONTREPARTIES INACCEPTABLES !

mardi 24 novembre 2009 par Sud Santé Sociaux 35

En 2012, les nouveaux diplômés accèderont à la catégorie A.

Dans le même temps les infirmières déjà diplômées pourront, si elles en font le choix, accéder à cette catégorie.

D’après les négociations en cours, le salaire brut d’embauche progresserait de 46,60 € pour un traitement brut mensuel de 1.573 €.

Face à cette « avancée historique » le ministère demande des contreparties :

- Suppression de la bonification d’un an à l’embauche.

- Passage en catégorie sédentaire, c’est à dire droit à la retraite à 60 ans (au lieu de 55).

- Suppression de la majoration de la durée d’assurance d’un an pour 10 années d’exercice.

- Allongement de la durée de carrière qui passe de 20 ans à 30 ans.

- Probable perte de la prime Veil : 90 € par mois.

- Dans la même logique, les infirmières spécialisées (IADE, IBODE, PUER.) perdraient la catégorie active alors qu’elles sont déjà en catégorie A.


Pour SUD Santé Sociaux cette « avancée institutionnelle majeure » est une arnaque et une provocation !

SUD dénonce un reclassement qui ne correspond pas à une véritable reconnaissance professionnelle.

Les gains réels ne pourront être perceptibles que par celles et ceux qui pourront terminer leur carrière.

Il n’y a toujours pas de carrière linéaire (maintien de 2 grades).

Le reclassement doit être immédiat : La profession a assez attendu !


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 509279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sud Santé Sociaux 35  Suivre la vie du site Dernières nouvelles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI