SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Infirmières en catégorie A : DES CONTREPARTIES INACCEPTABLES !

mardi 24 novembre 2009 par Sud Santé Sociaux 35

En 2012, les nouveaux diplômés accèderont à la catégorie A.

Dans le même temps les infirmières déjà diplômées pourront, si elles en font le choix, accéder à cette catégorie.

D’après les négociations en cours, le salaire brut d’embauche progresserait de 46,60 € pour un traitement brut mensuel de 1.573 €.

Face à cette "avancée historique" le ministère demande des contreparties :

- Suppression de la bonification d’un an à l’embauche.

- Passage en catégorie sédentaire, c’est à dire droit à la retraite à 60 ans (au lieu de 55).

- Suppression de la majoration de la durée d’assurance d’un an pour 10 années d’exercice.

- Allongement de la durée de carrière qui passe de 20 ans à 30 ans.

- Probable perte de la prime Veil : 90 € par mois.

- Dans la même logique, les infirmières spécialisées (IADE, IBODE, PUER.) perdraient la catégorie active alors qu’elles sont déjà en catégorie A.


Pour SUD Santé Sociaux cette "avancée institutionnelle majeure" est une arnaque et une provocation !

SUD dénonce un reclassement qui ne correspond pas à une véritable reconnaissance professionnelle.

Les gains réels ne pourront être perceptibles que par celles et ceux qui pourront terminer leur carrière.

Il n’y a toujours pas de carrière linéaire (maintien de 2 grades).

Le reclassement doit être immédiat : La profession a assez attendu !


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 829533

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sud Santé Sociaux 35  Suivre la vie du site Dernières nouvelles   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI