SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Au Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes les salariés de l’extra hospitalier en grève pour ne pas payer pour aller travailler

jeudi 24 janvier 2013 par Sud Santé Sociaux 35

Empêtrée depuis août dans un conflit avec les salariés de l’extra hospitalier, la direction du CHGR a une nouvelle fois opéré un recul.

En cause, la volonté annoncée de la direction de faire 300 000€ d’économies annuelles sur les indemnités de frais de transport versées aux salariés qui prennent leur voiture personnelle pour se rendre sur les différents lieux de consultation du département. Elle a changé arbitrairement leur lieu de résidence administrative pour justifier l’arrêt ou la diminution des remboursements.

Autres arguments de la direction :

- une bonne partie des indemnités versées le seraient indûment (autrement les salariés fraudent massivement)

- les salariés qui prennent leur voiture personnelle pour se rendre sur leur lieu de travail le font pour en amortir l’achat (des profiteurs)


La dernière note de service éditée le 31 décembre n’avait pas satisfait les personnels :

Une nouvelle organisation, très lourde, privilégiant l’utilisation de voitures de service s’est mise en place . Elle aboutit à l’effet contraire à celui annoncé par la direction : développer les prises en charges extra hospitalières : de nombreux rendez-vous ne peuvent plus être honorés... du fait des contraintes du covoiturage.
La direction n’hésite pas à tordre le cou à la réglementation et instaure de fait une inégalité de traitement arbitraire entre les salariés.

Ce jour les personnels étaient en grève et ont bloqué le départ des véhicules de service vers l’extérieur.

Dans la matinée les salariés sont allés dans le bureau du directeur qui a proposé une nouvelle note de service (la cinquième) qui prendrait en compte une partie de la revendication des personnels : résidence administrative à Rennes pour tous.

Ce seront les salariés qui jugeront si les propositions de la directions sont acceptables.

En attendant la prochaine AG des personnels le mardi 29 janvier, les actions décidées continuent :

- boycott de la cotation des actes

- blocage du Conseil de Surveillance et de l’adoption du Projet d’Établissement.

Depuis 4 ans cette direction s’attaque systématiquement aux revenus et conditions de travail des salariés au prétexte d’une nécessité d’équilibrer le budget. Mais cette direction ne se pose pas de question quand elle multiplie des audits très coûteux ou quand elle contracte des emprunts à des taux dépassant l’entendement (près de 6% sur 15 ans à la Caisse des Dépôts et Consignation)

Les salariés n’acceptent plus une austérité et une casse des droits sociaux qui ne dit pas son nom


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 501081

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHGR Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI