SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

CHU : Arnaque aux heures supplémentaires !

vendredi 10 janvier 2020 par Sud Santé Sociaux 35

En cette fin d’année 2019 beaucoup d’entre nous avons reçu un courrier de la Direction du CHU de RENNES proposant « un apurement au-delà de 50 h des balances horaires. »

La Direction propose de payer ces heures supplémentaires au tarif 208 du forfait journalier en vigueur dans le cadre du CET. alors qu’il été un peu revalorisé depuis !

  • 125 € bruts pour la catégorie A pour 7 heures
  • 80 € bruts pour la catégorie B pour 7 heures
  • 65 € bruts pour la catégorie C pour 7 heures

C’est du mépris, c’est scandaleux !

Ces heures sont des heures supplémentaires qui font l’objet d’un traitement particulier et doivent être toutes payées avec des majorations pouvant aller de 25% à 127%, dont les règles sont fixées par le décret 2002-598 du 25 avril 2002.

Pour connaître vos véritables taux d’heures supplémentaires, telechargez et remplissez ce petit calculateur que SUD met à votre disposition ci dessous (n’oubliez pas d’appuyer sur « activer les modifications », le bouton jaune en haut de la feuille !)

Calculateur Heures Sup CHU

Le forfait proposé n’est donc pas conforme à la règlementation et fait perdre du salaire à un grand nombre d’entre nous :

-  Avec un taux horaire proposé à 9,28€ brut, Tous les catégories C sont perdants !
-  Avec un taux horaire proposé à 11,42€ brut, tous les catégories B sont perdants !
-  Avec un taux horaire proposé à 17,85€ brut, tous les catégories A au-dessus de l’indice majoré 450 (salaire mensuel brut 2108,7€), sont perdants !!!

La Direction sait très bien ce qu’elle fait en nous mettant la pression pour accepter rapidement cette escroquerie, avec des menaces de disparition de nos heures, ce qui est totalement faux. Ces heures existent, elles ont été validées, votre courrier en est la preuve !

Si vous choisissez de refuser cette indemnisation insultante

Gardez précieusement le courrier, il est la preuve de vos heures supplémentaires validées, pour en demander le paiement avec les montants majorés règlementaires !

Si vous choisissez malgré tout l’indemnisation proposée

Avec nos salaires très bas, il est tout à fait compréhensible que certains acceptent cette proposition. Dans ce cas, gardez bien le courrier, ainsi que tout document envoyé par la Direction, dans l’optique du recours dont nous sommes en train de poser les bases, les montants pourront être recalculés à la hausse plus tard.

Dans tous les cas, NE PAS ALIMENTER LE CET :

Avec ce courrier vous avez la démonstration que le Compte Epargne Temps dévalorise le taux de rémunération des heures épargnées.

Et en même temps …

Pendant qu’ils nous proposent l’aumône, les directeurs touchent quant à eux une prime bien plus intéressante, la Prime de Fonction et de Résultat (PFR).
Les résultats, ce sont les économies faites sur notre dos ! Plus les économies réalisées sont importantes et plus les PFR sont élevées.
Un directeur d’établissement peut toucher entre 11 200 et 67200 euros ! Notre ancien Directeur Général, par exemple, s’était vu octroyer une prime de 32000€ annuelle il y a quelques années.

Les directeurs de soins peuvent toucher entre 6666€ (ça porte malheur ?)… à 40 000€. Au CHU, avec trois directeurs de soins, cela nous coûte donc entre 19 998 et 120 000€ bruts par an !!!

Dur à croire ? lisez l’Arrêté du 9 mai 2012 fixant les montants de référence de la prime de fonction et de résultat

Les directeurs en nous imposant des heures supplémentaires par des méthodes illégales (rappels à domicile, pressions psychologiques), donnent maintenant l’illusion d’un geste généreux en sous-payant ce temps de travail. Ils font valoir à cette occasion leur capacité à faire des économies et atteindre leurs objectifs et s’octroyer ainsi sur notre dos des primes confortables.
Le Malheur des uns fait le bonheur des autres

Nous sommes mal payé-es, nous travaillons souvent dans des conditions détestables et nos vies privées sont mises en péril par des rappels incessants et illégaux.

Nous exigeons 300 euros d’augmentation pour toutes et tous, immédiatement

Nous exigeons le paiement immédiat de l’intégralité de nos heures supplémentaires, avec toutes les majorations qui nous sont dues, ou leu récupération dans de bonnes conditions

Nous exigeons l’embauche de nouveaux collègues pour nous aider à prendre en charge nos patientes dans de bonnes conditions

Nous exigeons la réouverture de tous les lits fermés dans le cadre des plans d’économies

Ensemble…

OSONS DIRE NON !


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 656539

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI