SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Cluster COVID-19 au CHU de Rennes : CHSCT extra ordinaire !

lundi 7 décembre 2020 par Sud Santé Sociaux 35

Compte-rendu du CHS-CT Extraordinaire du jeudi 3 décembre 2020 sur le cluster de Pneumologie.

Le CHSCT extraordinaire sur le « cluster » de la pneumologie s’est déroulée de 18h à 20h avec la DRH, en présence de la Direction des soins infirmiers, de l’hygiène hospitalière et de la médecine du travail. Les représentants du CHS-CT ont eu droit à une présentation concernant les cas de COVID+ chez les professionnels, l’évolution et la montée en charge en fonction de différentes situations, notamment la position travail des agents, de jour ou de nuit…Très intéressant !

SUD a dénoncé les incohérences de la direction et du service d’hygiène. Par exemple, les tests PCR réalisés trop tardivement pour des patients qui rentrent dans les unités de soins, les chambres doubles faisant cohabiter des patients COVID+ et non COVID, le double langage sur les protections et EPI (Equipements de Protection Individuels), la mise en cause insupportable, intolérable, des soignants sur leur manque de vigilance lorsqu’ils sont en pause, le manque de contrôle des masques à utiliser à la place des FFP2 et répondant à la norme chinoise KN95. Ces masques normés KN95 portent d’ailleurs la mention « matériel non médical »... Lors du CHS-CT du 10 novembre 2020, nous avions déjà dénoncé la distribution de ces masques pour le personnel du CHU. Ces masques KN95 n’ont pas été validés par la FDA (Food and Drug Administration). Nous avons également rappelé que les services n’appliquent pas les mêmes règles de protection. Par exemple, à l’UMIP, les soignants utilisent la visière et le masque chirurgical (ou le FFP2, ou le KN95), alors qu’en pneumologie ils sont équipés de masque chirurgical et de FFP2 ou KN95.

SUD et la CGT ont soumis au vote les 4 préconisations suivantes :

1) Diffuser des affichages en couleur sur les fiches présentant les différents types de protection à utiliser pour les cas de COVID+ selon les matériels et les dispositifs de ventilation utilisés dans les chambres.

2) La possibilité pour les soignants de porter un masque FFP2 si le patient pour des raisons médicales ou physique ne peut pas porter de masque chirurgical.

3) La reconnaissance de l’accident de travail pour les personnels contaminés dans ce « cluster » puisque le gouvernement nous a menti et que la maladie professionnelle ne sera probablement jamais reconnue. L’accident du travail est bien sous la responsabilité de l’employeur puisqu’il y a eu manquement.

4) La reconnaissance des tests PCR pris sur le temps de travail au regard de la visite médicale : Le temps du prélèvement plus le temps de trajet. Si la Cfdt et FO n’ont pas voulu prendre part au vote, SUD et la CGT ont voté ces préconisations qui sont donc devenues résolutions du CHS-CT.

Si toutefois la direction ne suivait pas ces préconisations, elle serait tenue d’y répondre et de motiver le non-suivi de ces résolutions sous quinzaine.

Jour de carence

Cas contact COVID : Pas de délai de carence en cas d’arrêt maladie.

Depuis le 3 octobre 2020, les personnes identifiées comme « cas contact à risque » peuvent demander un arrêt de travail en ligne. Un décret paru au Journal officiel le 15 novembre 2020 prévoit que le délai de carence ne s’applique pas et ce jusqu’au 31 décembre 2020. (Décret n° 2020-1386 du 14 novembre 2020 modifiant le décret n° 2020-73 du 31 janvier 2020 portant adoption de conditions adaptées pour le bénéfice des prestations en espèces pour les personnes exposées au coronavirus).

Vous trouverez ci dessous un lien vers le communiqué de presse envoyé par la section Sud du CHU de Rennes aux différents médias locaux, régionaux et nationaux.


Documents joints

7 décembre 2020
info document : PDF
129.2 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 719195

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI