SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Intervention SUD au chsct du 17 decembre 2020 (Masques KN95).

jeudi 17 décembre 2020 par Sud Santé Sociaux 35

Intervention des membres SUD santé au CHS-CT « COVID-19 » du jeudi 17 décembre 2020 :

Le gouvernement dans la gestion et l’approvisionnement des masques FFP2 et/ou KN95, puis l’ARS dans leur distribution sur la Bretagne, et enfin la direction du CHU de Rennes dans les différent services du CHU et sur la GHT, ont chacun à leur niveau contribué à la mise à disposition de ces masques pour les agents afin de les protéger contre le COVID-19.

Il s’est avéré que les masques KN95 délivrés pour faire face à la deuxième vague sur le CHU et sa GHT n’étaient pas identiques aux masques distribués lors de la première vague. Les différents clusters apparus à partir du mois d’Octobre 2020 en même temps que l’utilisation de nouveaux modèles de KN95 nous interpellent concernant leur capacité de filtration et leur étanchéité.

Suite à la remontée de plusieurs services, nous avons alerté la direction en CHS-CT le mardi 10 novembre 2020 sur l’absence de norme FFP2, l’absence de
données de fabrication et de péremption, le mode d’emploi en chinois avec uniquement en français la mention « Non-médical ».

Il aura fallu attendre 3 semaines et un CHS-CTextraordinaire le jeudi 3 décembre pour voir la direction du CHU faire retirer des services tous les masques KN95. Vous aviez alors précisé que ces masques seraient retirés puis détruits.
Nous avons appris lors d’un communiqué de presse du CHU que ces masques seraient stockés puis remis en service ultérieurement si besoin.

1) Nous vous demandons, avant de procéder à une réintégration dans les services de
procéder à une expertise de ces masques, sur leur capacité de filtration équivalente à la norme européenne FFP2, et sur leur étanchéité lorsqu’ils sont portés par les professionnels.

2) Afin de lever le doute sur le lien de causalité entre l’utilisation de ces masques NK95 et l’apparition des différents clusters, et devant l’obligation de résultats et la responsabilité de l’employeur sur la santé physique et mentale de ses salariés, nous vous redemandons une expertise réalisée par un organisme agrée et indépendant sur l’efficacité (filtration et étanchéité) de ces masques KN95.

En l’absence d’analyse et de résultats d’expertise, les membres du CHS-CT seront
contraints d’utiliser les moyens mis à leur disposition pour protéger les agents.

Les membres SUD santé du CHS-CT


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 719195

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHU Rennes   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI