SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Le 15 mai, Public/Privé Unis contre l’austérité

mardi 13 mai 2014 par Sud Santé Sociaux 35

Le gouvernement Valls ne perd pas de temps pour mettre en application un plan d’austérité qui
va frapper encore durement l’ensemble de notre secteur. Gel du point d’indice entrant dans le
calcul du traitement des fonctionnaires jusqu’en 2017, gel des salaires dans les conventions
collectives du privé sur fond de restructurations généralisées…

Après les journées de mobilisation du 18 mars
sur les salaires dans le public et le privé, puis
celle du 12 avril contre l’austérité, la journée
du 15 mai à l’appel des organisations syndicales
de la fonction publique contre le gel
du point d’indice jusqu’en 2017, doit être
un autre temps fort de la révolte des
salarié-es du public comme du privé,
contre le plan d’austérité du nouveau
gouvernement Valls/Hollande.
NON au plan d’austérité !

Avec 50 Mds d’ € d’économies annoncées,
le plan Valls met gravement en péril l’ensemble
de la protection sociale et le f nancement
de nos secteurs. Le plan d’austérité se
décompose comme suit :

- 18 Mds d’ € pour l’État et ses agences ;

- 11 Mds d’ € de protection sociale ;

- 10 Mds d’ € sur l’assurance maladie ;

- 11 Mds d’ € des Collectivités Territoriales...

Toutes ces économies impacteront immanquablement
les budgets des établissements sanitaire,
médico-sociaux et sociaux, qu’ils soient
publics ou privés et donc les masses salariales.

A cela il faut ajouter, pour le secteur social,
des coupes sombres dans les budgets sociaux
des collectivités territoriales qui vont se traduire
par un vaste plan de licenciements à
travers tout le pays. La courbe du chômage
n’est pas prête de s’inverser !

Dans la Branche des Associations Sanitaires
et Sociales (BASS), la Direction Générale
de la Cohésion Sociale (DGCS) en « Conférence
Salariale » de janvier 2014 a annoncé
un blocage des salaires dans l’ensemble des
conventions collectives du secteur. Cette situation
perdure depuis plusieurs années dans
la BASS.

Les plus bas salaires sont rattrapés voire dépassés
par les augmentations du SMIC, la
pauvreté et la précarité s’installent partout...
La Fédération SUD Santé Sociaux appelle
l’ensemble du secteur sanitaire, médico social
et social privé à se joindre à la journée
de mobilisation des agents de la fonction
publique.

Il faut refuser les politiques d’austérité qui ne
font que nous enfoncer dans la crise et la régression
sociale.

Pour gagner sur les salaires, l’emploi et les
conditions de travail, une convergence des
luttes s’impose partout, entre le privé et le public.
SUD mettra tout en oeuvre pour réussir
cette nouvelle journée de mobilisation.

Par ailleurs, la Fédération SUD Santé
Sociaux se prononce pour :

- l’augmentation générale des salaires
dans le Privé comme dans le Public,

- l’embauche sur des emplois statutaires
dans la Fonction Publique et des
CDI dans le privé,

- l’opposition totale aux politiques
d’austérité,

- la défense et l’amélioration de notre
système de protection sociale,

- le maintien et l’amélioration des garanties
conventionnelles et statutaires,

- l’arrêt des restructurations, des fermetures
de lits et de places, des suppressions
de postes,

- l’abrogation de la loi HPST...

Jeudi 15 mai - 11h30 PLACE DE LA MAIRIE A RENNES Public/Privé toutes et tous en grève et dans l’action 300 € tout de suite – SMIC à 1700 €

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 495486

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sud Santé Sociaux 35  Suivre la vie du site Tracts   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI