SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

Le changement, c’est urgent !! (Sud Au Gallo 2)

lundi 18 juin 2012 par Sud Santé Sociaux 35

Des astreintes déguisées au CH de Vitré aux horaires démentiels imposés aux infirmiers dans les blocs opératoires du CHU, en passant par le plans de redressement du CRG Chantepie, les restructurations des labos et les méthodes de voyou des patrons de l’ADAPEI pour licencier dans l’arbirtraire le plus total, sans oublier les attaques massives contre les conventions collectives (66, 51, CRLCC…)… il y a trop d’exemples des effets destructeurs des contraintes financières imposées aux établissements de notre secteur, privé comme public. Des contraintes financières artificielles qui ont pour unique but de servir le secteur assurantiel et bancaire qui peut désormais faire main basse sur l’argent de la Sécu qui nous finance tous (voir dernière page).

Alors maintenant que les urnes ont rendu leur verdict, le temps des promesses est fini. Place aux actes. Le nouveau président, qui a fait du changement son cheval de bataille, a promis « la fin de l’hôpital entreprise », par l’arrêt de la « convergence tarifaire public/privé ». Cela irait dans le bon sens, mais serait à peine un frémissement, puisque cela ne remet pas en cause le financement à l’activité.
Le changement doit être plus amitieux, avec l’arrêt d’une RGPP qui ne dit pas son nom à l’hôpital public et de la mise en concurrence inepte des associations. Et pour cela, il n’y a pas mille solutions : il faut desserrer de manière radicale le carcan néo-libéral qui pèse sur le financement de notre système de santé. Retourner à un financement socialisé et solidaire de notre Sécu, pour financer entre autres les établissements de notre secteur est la seule solution pour sortir des logiques budgétaires et revenir à la seule mission de prise en charge des usagers que l’on n’aurait jamais dû tenter de nous faire abandonner.

Et puis il y a l’ordre infirmier. Marisol Touraine a déclaré n’être personnellement pas favorable à la logique des ordres professionnels. Lors de sa visite au CHU en septembre dernier, SUD avait interrogé le candidat Hollande sur la question, qui avait promis son abrogation pure et simple. Nous saurons rappeler cette promesse aux intéressés.

Retrouvez cet édito dans le numéro 2 de notre journal départemental, SUD AU GALLO :

Retrouvez cet article dans le numéro de notre journal départemental, Sud au Gallo 2 !!!

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 495017

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sud Santé Sociaux 35  Suivre la vie du site Journal Départemental   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI