SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

CONFERENCE DE SARKO : L’écoeurement

vendredi 11 janvier 2008 par Sud CHGR Rennes

Santé. Sarkozy a appelé à un « changement complet de gouvernance de l’hôpital, de fond en comble » en 2008 parce « que l’hôpital n’est plus gouverné ». « Malgré le dévouement et la compétence des médecins et des équipes paramédicales, l’hôpital est en déshérence et les 35 heures lui ont porté le coup de grâce », a estimé le chef de l’Etat. Il a souligné qu’il fallait aussi transformer « les structures hospitalières sous-utilisées pour accueillir des personnes âgées qui ont du mal à trouver un hébergement adapté à leurs besoins ». Au passage, Sarkozy a insisté "sur la nécessité de garantir à tous un égal accès à la qualité des soins, quels que soient les moyens de chacun, quel que soit le territoire et quel que soit le quartier.

35 heures. Prié de dire s’il souhaitait que cette année soit celle de la fin des 35 heures, il a répondu : « Pour dire les choses comme je les pense, oui. »

Fidèle à sa mauvaise foi habituelle, il façonne la réalité pour qu’elle colle à son discours.
Où a-t-il vu que l’hôpital n’était plus gouverné alors que les procédures budgétaires et de décisions n’ont jamais été aussi cadrées !
Avec quel culot il rend responsable les 35 heures de la dégradation de la situation financière des hôpitaux alors que ce sont les restrictions budgétaires imposées par le gouvernement qui sont responsables de la dégradation actuelle !
Qui est prêt dans l’hôpital à revenir aux 39 ou 40 heures, c’est-à-dire à faire des périodes de 7 jours de matin ou d’après midi tous les 15 jours ?

C’est le travailler plus pour gagner moins.

L’objectif est clair :

- redonner tout pouvoir aux directions pour tailler dans le vif : vendre au privé tous les services techniques et administratifs (un service de la paie peut très facilement être externalisé en Inde ou ailleurs pour un coût 10 fois inférieur).
- Fermer les hôpitaux périphériques pour les transformer en maison de retraite et les faire financer par les Conseils Généraux.

Et il ose parler d’égal accès aux soins pour tous.


Ce discours est la provocation de trop. Tous dans la rue le 24 janvier


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 509279

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fonction Publique Hospitalière  Suivre la vie du site Sud CHGR Rennes  Suivre la vie du site Expressions Sud CHGR   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI