SYNDICAT SUD SANTE SOCIAUX 35

ADAPEI 35 : salariés, « dégazez » de là !!!

jeudi 5 janvier 2012 par Sud Santé Sociaux 35

Billet d’humeur

A l’ADAPEI 35, le nouveau management issu du monde de l’Entreprise se traduit par un accroissement important du mal être au travail et de décisions managériales opposées aux valeurs humanistes de l’ADAPEI. Dernièrement, il y a eu une valse de licenciements pour lesquels le syndicat Sud Santé Sociaux émet quelques doutes. Place aux faits :

Dégazez de là…

L’ADAPEI « pète » dans la soie. N’y voyez ou ( n’entendez pas ) dans ses propos quelconque atteinte à l’image de l’ADAPEI, mais bien l’atteinte à la dignité des salariés licenciés entre autre pour organisation de concours de flatulences.

Est-ce bien sérieux et crédible de la part d’un employeur tel que l’ADAPEI ? Cela ne relève-t-il pas d’enfantillage d’une cours de récréation ?

Les juges aux prud’hommes auront à déterminer s’il est interdit d’avoir des flatulences, ou s’il est interdit de faire des concours de flatulences. A moins qu’une organisation de protection de la nature s’empare du dossier pour destruction de la couche d’ozone.

Ces licenciements sont du « vent », le prétexte pour licencier ne manque pas « d’air ». Les patrons se cachent « derrière » cela pour restructurer les services généraux et y apporter plus de com-pé-tivité. Pour laisser planer la suspicion, dans la demie heure qui a suivi le départ des salariées pour mise à pied conservatoire, toutes les serrures du bâtiment ou elles travaillaient ont été changées, des chefs de services ont informés les professionnels qu’ il y avait détournement de fond et bien.

A qui profite le crime ?

l’ADAPEI s’est servie d’une enquête ou une trentaine de salariés sur 120 ont été convoqués pour témoigner du comportement de leurs collègues de travail. Voici une méthode bien particulière qui fait porter le poids du licenciement à l’ensemble des salariés : collègues, pairs.

COMMENT APPELLE-T-ON CELA DÉJÀ ???

3 salariées : ( comptable, aide comptable, secrétaire ) dans le même service licenciées ou mutée, ça ne vous questionne pas ???

Qu’est-ce qu’elles dérangent ???

Les procédures ont-elles été bien respectées ???

Comme ils disent sur Canal + :

Ca, c’est des putain de bonnes questions ? ? ? ? ? ? ? ? ?

( aux dernières nouvelles, la salariée qui a été mutée a repris son travail sur son lieu de travail habituel. )

Bien évidemment, Sud demande la réintégration des deux autres salariées licenciées à qui l’ADAPEI ne leur reprochait rien en termes de gestion.

Il y a bien détournement sur le FOND du problème et RIEN a reprocher aux salariées car elles n’ont jamais eu de sanctions depuis les 15 et 30 ans qu’elles travaillent à l’ADAPEI.

Bien que soumise aux directives budgétaires de l’ARS, l’ADAPEI trouve les moyens financiers de licencier, d’investir dans des procès douteux et de faire perdre son temps à cette institution sérieuse que sont les Prud’hommes.


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 486731

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Convention Collective 66  Suivre la vie du site ADAPEI 35  Suivre la vie du site Expressions Sud ADAPEI   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP + Sud Santé Sociaux 35 est hébergé par DRIDRI